Retour en arrière

e-mergence - Crise • est-ce bien ce que l'on croit? Une question de liberté

Anna Ramazzotti

Anna Ramazzotti

Praticienne énergétique, Psychopraticienne,
Voir la fiche du thérapeute
e-mergence

Contenu

Temps de lecture 2 minutes . En partageant avec vous un texte qu'on aime beaucoup au sujet de la Crise, nous saisissons cette occasion pour nourrir deux oiseaux d’un fruit (au nom de la bienveillance, contre les coups et les pierres qui frappent).

Crise • est-ce bien ce que l'on croit? Une question de liberté

Une ancienne légende taoïste chinoise raconte l'histoire d'un fermier qui vivait dans un village très pauvre. Les villageois pensaient de lui qu’il avait de la chance parce qu'il possédait un cheval.

.

Un jour, le cheval s'enfuit. Les gens du village vinrent alors voir le fermier et constater le désastre. Mais le fermier dit seulement «peut-être».

.

Quelques jours plus tard, le cheval revint accompagné de deux chevaux sauvages. Quand les villageois retournèrent rendre visite au fermier pour fêter cette circonstance il dit juste "peut-être".

.

Son fils se mit alors en tête d'apprivoiser les chevaux et c'est alors qu'il en montât un, qu'il tombât et qui se cassât la jambe. Les villageois rendirent visite au fermier et à son fils pour exprimer leurs condoléances pour ce tracas. Encore une fois le fermier prononçât simplement «peut-être».

.

Puis les soldats débarquèrent occuper le village et organiser une conscription forcée, mais le fils ne fut pas enrôlé à cause de sa jambe cassée.

Lorsque les villageois vinrent en visite pour se réjouir de la chance qu'il avait eue, le fermier dit simplement «peut-être».

.

Première réflexion:

la signification d'un événement dépend du contexte et de son attitude. C'est une question de perception. Cette lecture possible de la réalité place chaque événement dans un contexte plus large et dans la vastitude d’une énergie d'harmonie , là où ne trouveraient pas leur place la définition de crise en tant que danger, pénurie ou manque et ses connotations troublantes de souffrance.

.

Le texte auquel nous nous sommes inspirés vient d’un article de blog qui poursuit expliquant que l'idéogramme chinois pour CRISE est composé de 2 parties, l'une signifiant danger et l'autre opportunité.

Toutefois, avant de le ré-proposer nous avons choisi d'en vérifier des différentes sources aussi bien que les sources des sources : eh bien, en chinois, l'idéogramme utilisé pour exprimer CRISE n'est pas du tout composé de danger + opportunité mais de

danger + "moment naissant, point crucial; quand quelque chose commence ou change"!

.

C'est tout à fait autre chose et ça exprime d’ailleurs un concept encore plus riche et plus beau. C'est une invitation à embrasser et à accueillir la complexité et le changement sans jugement, la nature même de la réalité en constante évolution. ✨

.

Deuxième réflexion:

il serait irréaliste de toujours faire le travail titanesque d'approfondir et maîtriser tous les sujets dans le monde; cependant, il est de notre responsabilité de douter de l'unicité d'interprétation, il en va de notre liberté.

.

Les solutions toutes prêtes sont bien-sûr attrayantes, simples et utilisables, mais au détriment de la beauté de la complexité, des nuances de la vérité et de notre liberté.

.

En l'absence de temps ou en manque de motivation, la vérification peut être reportée à plus tard, mais vous ne pouvez pas renoncer à poser des questions;

laissez au moins la question ouverte et libre de chercher se chemins.

.

Comme nos deux oiseaux;

que l'on a nourris et ensuite laissés libres de s'envoler !!! ☺️💕

.

Note: pour approfondir (beaucoup), consultez les travaux de Victor H. Mair, professeur de langue et littérature chinoises auprès de l'Université de Pennsylvanie, avec la contribution de Denis Mair et Zhang Liqing.

Thèmes